01/05/2011

7 Le CharioT





L'Arcane 7 "le Chariot" du Tarot de Marseille, est représenté par un personnage en attitude de vainqueur dans un char à 2 roues. Le char lui même est de forme cubique et délimité par 4 piliers, tiré par 2 chevaux, le personnage porte une couronne et un sceptre, insigne de pouvoir et 2 épaulières en forme de visages.
Les 2 roues, si on les prolonge derrière le char, forment un anneau de Möbius.
Le sceptre est particulier, il semble superposer les symboles de la Lune, du Soleil et de la Terre (respectivement, un croissant dans un cercle, un point dans un cercle et un cercle nu) et un point qui peut-être une étoile (l'étoile polaire?).
Le 4 est le nombre des points cardinaux et des éléments (eau, terre, air, feu) il renvoie au monde matériel.
Le Chariot est aussi identifiable à la grande ourse et ses 7 étoiles, on les appelle "septem triones" (les 7 bœufs de labour), "Chariot d'Odin" et un de ses nom breton est "Karr Arzhur" (Chariot d'Arthur).
Le Chariot est sans équivoque un char de triomphe, certains y voient le char solaire d'Apollon sous son aspect Romain du "Sol Invictus", mais il y a cette représentation, à la fois sur les épaulières et dans les chevaux, qui rappelle Phobos (peur) et Déimos (terreur) les 2 fils d'Arès qui l'accompagnent à la bataille, (ainsi que les jumeaux Romulus et Rémus fils de Mars). Alors? Apollon? Ares? Pour moi les deux sont acceptables, c'est l'image du vainqueur, du conquérant.


J'ai placé au sommet du sceptre un "Hyper-cube" (symbolisé sous la forme d'un cube de Necker), pour symboliser la maîtrise du monde matériel et temporel. J'ai placé les symboles de la Lune du Soleil et de la Terre à leur place dans les cieux. Par contre si j'ai mis une étoile, j'ai choisi d'utiliser un pentagramme pour rappel aux éléments. Le personnage est un assemblage d'os et son char est remplacé par une masse de tentacules/vers qui lui sortent directement de la taille. C'est le "ver conquérant" de Poe, Shakespeare nous dit "Le ver, voyez vous est votre empereur pour la bonne chère" (Hamlet Acte 5 scène 3 où comment un roi peut voyager dans les boyaux d'un mendiant)

Aucun commentaire: